3 éléments indispensables pour un séjour en camping sauvage

Camping sauvage

Le camping consiste à renouer avec la nature et à profiter du temps passé à la dure dans les bois. Mais la mesure dans laquelle vous vous retrouverez à la dure dépendra largement de vos préférences personnelles, des commodités de la région et de la façon dont vous aimez camper. Bien qu’il soit important de trouver un équilibre entre le confort et le contact direct avec la nature, il y a certainement quelques éléments essentiels que vous voudrez emporter avec vous lors de votre prochain voyage de camping. Ces articles vous aideront à assurer votre sécurité et, oui, à vous sentir un peu plus à l’aise sous les étoiles. Voici un aperçu de ces éléments.

Et ce n’est évidemment là qu’un petit échantillon. Si vous êtes un adepte de la randonnée ou du camping dans la nature, il vous faudra investir pour s’équiper au mieux. La sécurité et le confort sont des éléments importants, même lorsqu’on part au contact de la vie sauvage, ou que l’on se retrouve sur un terrain de camping municipal.

#1. Des toilettes de camping

Aller aux toilettes dans les bois est probablement la partie la plus redoutée du camping pour tout le monde, peu importe à quel point vous aimez être « dur » lorsque vous êtes dans la nature. C’est quand les autres vous verront comme le sauveur du jour simplement en voyant que vous choisissez une toilette portable de camping. Une toilette portable de camping peut être facilement « installée » dans la plomberie de la nature. En d’autres termes, certaines sont aussi simples que de creuser un trou et de positionner le siège au-dessus de celui-ci. D’autres sont beaucoup plus sophistiquées avec de l’eau et une chasse d’eau sous pression, selon l’endroit où vous allez camper et le niveau de confort que vous voulez atteindre.

#2. Une bonne glacière

Une bonne glacière peut faire beaucoup de choses pour vous. Et par « bonne », on entend généralement une glacière dont il a été prouvé qu’elle conserve la glace sous forme solide, même après quelques jours dans les bois. Cela signifie que vous aurez des boissons froides et de la glace pendant les deux premiers jours et encore beaucoup de boissons « fraîches » pendant les deux derniers jours de votre voyage. Une glacière bien isolée peut être très pratique pour conserver la glace et sera particulièrement utile si vous faites de la chasse ou de la pêche pendant votre séjour. Elle vous aidera à conserver la prise du jour jusqu’à ce que vous ayez le temps de la déguster, et rien ne vaut une bonne boisson fraîche après une longue journée au soleil.

#3. Des conditions de couchage confortables

Vous voulez peut-être camper en plein air, sous le soleil. Il vous faudra peut-être un hamac en parachute que vous pourrez suspendre entre deux arbres pour vous sentir vraiment immergé dans la nature tout en étant à l’écart du sol humide et des bestioles. Ou bien, peut-être préférez-vous être un peu plus isolé à l’intérieur d’une tente, que vous pourrez acheter sur materiel-aventure.fr. Pour ceux qui recherchent encore plus d’isolement, vous pouvez même envisager une coque de campeur qui peut être installée dans votre camion ou un matelas pneumatique qui peut se glisser à l’arrière de votre véhicule. Vous pouvez également installer un auvent de camping pour vous protéger du soleil et de la pluie, et dormir à la belle étoile ! Quel que soit le niveau de confort et d’immersion dans la nature que vous choisissez, assurez-vous d’emporter des couchages confortables. Rien de tel que de se réveiller frais et dispos pour une journée amusante dans les bois sans avoir de piqûres d’insectes et de crampes au cou.

Voyage en Arménie : comment bien préparer son voyage ?
Voyage entre amis : pourquoi choisir le Maroc ?