Choisir un coussin confortable pour son chien

coussin chiot

Choisir un bon couchage pour le chien n’est généralement pas des plus simples. Il n’est pas facile de faire le bon choix, face aux nombreux modèles, matières, textures tailles et designs qui sont présents sur le marché. L’important est ainsi de trouver le couchage qui est le plus confortable et aussi rassurant pour l’animal en respectant votre budget et son hygiène. Découvrez quelques conseils afin de faire le bon choix.

La corbeille ou le panier en plastique, le tapis ou le matelas

Une corbeille en plastique est, en général, un type de couchage qui est économique, simple à transporter et à nettoyer. En revanche, elle ne suffit pas à elle-même afin de s’y sentir bien. Le chien aura besoin du matelas confortable. Ce genre de couchage a également pour avantage d’être solide. Cela est un vrai pour les chiens aimant mordre un peu partout. Il est hygiénique. Le nettoyage est simple en cas d’attaque parasitaire ou après le moindre accident. Le plastique est, par ailleurs, préférable à l’osier. Il est certainement moins esthétique. Il ne présente pas cependant de risques, alors qu’un osier peut lui perforer l’estomac, quand il est mordillé par un chien. Les tapis ou les matelas sont souples, ils apportent également un bon confort à l’animal. Leur entretien peut, en revanche, être plus difficile. De plus, les grandes tailles de tapis et matelas ou certaines matières ne passent pas ainsi en machine à laver. Certains chiens apprécient, par ailleurs, peu le manque de protection et d’intimité caractérisant ces types de couchages. Évitez les modèles qui sont en mousse si le chien adore mordiller dans son couchage. En effet, il risque d’avaler la mousse du garnissage. Elle est très dangereuse quand celle-ci gonfle dans l’estomac. Cliquez ici pour voir la suite.

Le coussin, le couffin, la niche

Les coussins sont, de manière générale, des couchages qui sont très agréables pour les chiens de petite taille. Ils sont simples à installer et à transporter partout. Aussi, ils sont faciles à nettoyer. Leurs petites dimensions passent, en effet, en machine à laver. Le couffin est un couchage plus confortable, offrant une bonne intimité à l’animal. Ils sont, d’ordre général, plus difficile à entretenir. Plusieurs modèles y pallient tout en dissociant le couchage d’’entourage pour laver le premier. Il convient à des chiens de toute taille. Il est très agréable et pratique même s’il semble un peu coûteux. Avant tout, la niche est adaptée pour les chiens ayant l’habitude de passer en extérieur un certain temps. Vous pouvez l’agrémenter du couchage de type panier afin d’apporter plus de confort à l’animal, en plus de l’intimité et de la tranquillité dont il profite. Une niche est toutefois plus chère par rapport aux autres formats. Elle n’est pas ainsi toujours simple à entretenir. Préférez la niche en bois au modèle en plastique, qui est généralement plus froid et fragile. Optez pour le modèle bien isolé et doublé, si possible au plancher qui est surélevé afin d’éviter que le chien soit au contact d’humidité. La niche est un lieu très apprécié de quelques chiens y étant naturellement habitués. Ne la placez pas, en revanche, dans le courant d’air, ou face aux pluies et vents. L’hiver, prévoyez enfin un couchage dans un garage afin que l’animal ne soit pas exposé à des grands froids.

Quelle matière de couchage choisir ?

La matière de couchage est importante, pour le confort et pour l’hygiène ou bien la sécurité de l’animal. Le plastique est très résistant, facile à entretenir et solide, notamment pour le chiot en cours d’apprentissage de règles de propreté. Il présente toutefois le défaut d’être froid et dur. Il est peu esthétique. Un tapis agréable ou une bonne couverture le rendra très confortable. Le tissu polaire ou le tissu classique est très confortable. Si votre chien a, en revanche, des longs poils, vous aurez de difficultés à le nettoyer. Le passage en machine est, malgré tout, toujours possible. Le cuir est élégant et solide, le cuir séduit par la noblesse. Il est, en revanche, plus cher par rapport aux autres matières et souvent, son entretien est délicat. Il est nécessaire d’attendre que le chien soit adulte afin d’en acheter un. L’osier est déconseillé en raison de nombreux accidents qu’il provoque, malgré son caractère qui est très esthétique. Les chiens ont généralement tendance à le mâchouiller. L’osier ingurgité cause des troubles de digestion, au pire la perforation de l’estomac qui peut entraîner le décès d’animal.

Pour quelle taille de couchage opter ?

La taille de couchage doit être pensée soigneusement. Un couchage qui est trop petit ne va pas permettre au chien de se sentir bien afin d’y dormir et il risque aussi de le délaisser. Le couchage qui est trop grand peut, par ailleurs, faire qu’il ne se sente pas en sécurité. Choisissez un modèle respectant au mieux la morphologie d’animal. Idéalement, tout en mesurant le chien de la truffe à la queue, il faut y ajouter environ trente centimètres afin de lui permettre de s’y sentir à l’aise. N’oubliez pas également que le chiot grandit. Il ne faut pas investir dans le couchage de luxe tant qu’un animal n’a pas atteint la taille adulte.

Pourquoi se faire accompagner en closing ?
Entretien et dépannage de chauffage à Valenciennes