Comment bien choisir son godet multiservice ?

Le godet

Le godet fait partie des accessoires indispensables dans le domaine du bâtiment et des travaux publics, et dans certains cas, dans le secteur agricole. Ce dispositif peut être utilisé de différentes façons. La question est de savoir : comment choisir correctement un godet ?

Qu’est-ce qu’un godet ?

Dans la pratique, le godet représente la partie mécanique en acier installé à l’extrémité des différents engins utilisés dans le domaine de la construction ou encore dans les travaux agricoles. En général, il fait office de contenant sur les tracteurs ou les tractopelles. Il permet de charger les matériaux par enfoncement, soit dans le sol, soit dans un local de stockage pour le déplacer vers un autre lieu.

Les godets sont également connus sur le marché sous l’appellation de « godets balayeurs » ou encore de « godets crocodiles ». Lorsqu’ils sont classés multiservices, les godets sont polyvalents et permettent de réaliser différentes tâches, dont entre autres : la manutention, le balayage, ainsi que le levage. Pour mieux comprendre le fonctionnement et les différentes fonctions proposées par un godet multiservice, il est possible de se renseigner sur www.agrizone.net.

En principe, tous les godets sont conçus à partir d’acier de haute résistance. L’objectif est d’en faire un accessoire solide et durable dans le temps.

Quels sont les différents types de godets ?

Le godet peut être utilisé dans différents chantiers. Il existe essentiellement deux gammes : le godet à mâchoires crocodiles et celui à mâchoires grappins. Il est également possible de trouver sur le marché un godet à mâchoire coupante.

Le godet à mâchoire crocodile

Un godet à mâchoire crocodile est équipé de dents à la fois rondes et pointues. Dans certains modèles de la dernière génération, il comprend également des dents sur le côté. Sa taille varie entre 1630 mm et 2800 mm, et dispose d’une capacité de contenance allant jusqu’à 2,2 m3.

Le godet à mâchoire crocodile est principalement utilisé dans le secteur de l’agriculture pour les travaux de manutention. Si besoin, les dents du godet peuvent être remplacées. Il est également doté de deux vérins hydrauliques, qui vont permettre d’ouvrir et de fermer la mâchoire.

Le godet à mâchoire grappin

Le godet à mâchoire grappin est utilisé le plus souvent pour les travaux d’entretien, notamment pour ramasser les branches d’arbres et les autres déchets industriels. En apparence, il est plus ou moins similaire au godet à mâchoire crocodile. Par contre, au lieu des dents rondes, il est doté de dents plates.

Le godet à mâchoire grappin possède une contenance allant de 0,8 à 1,10 m3.

Le godet à mâchoire coupante

La mâchoire de ce modèle particulier de godet se présente sous un seul bloc en acier haute résistance. Utilisé en association avec une mélangeuse, il permet d’entreprendre le chargement de l’ensilage vers la mélangeuse, par exemple.

Sur quels critères baser sa recherche de godet ?

Le choix d’un godet repose sur la base de certains critères essentiels.

La capacité

Pour définir la capacité d’un godet multiservice, il faudra prendre en compte ces quelques points : la charge utile de l’engin : le camion ou le tracteur, le type de matériau qu’il devra arracher et transporter. Il est aussi important de connaitre la densité du matériau : la nature du sol par exemple.

La taille et le poids

Il est déconseillé de choisir un modèle qui est beaucoup trop gros. Bien que robuste en apparence, il ne fera qu’entraîner des coûts supplémentaires en termes de carburants ou d’autres dépenses énergétiques. De même, si le godet est beaucoup trop petit, il faudra envisager plusieurs chargements pour réaliser les différents travaux.

La meilleure solution est de choisir en fonction de l’utilisation future du godet.

Les travaux à effectuer

Suivant l’intensité des travaux, les différents types de godets multiservices ont été classés en trois catégories. Pour les travaux les plus lourds : miniers ou en carrières, il faut se tourner vers un godet avec une résistance élevée, également appelée « godet dragline ».

Pour les travaux classiques, comme les chantiers de BTP, les godets d’usage généraux sont recommandés. Pour les travaux les plus légers, tels que les manutentions, une multitude de godets compacts et simples d’utilisation peuvent convenir.

Devenir rentier sans capital de départ : Comment faire ?
Pizzas italiennes à emporter : trouver une bonne adresse en ligne