Gastronomie : où choisir d’ouvrir son restaurant ?

Gastronomie

Choisir le quartier dans lequel ouvrir un restaurant n’est pas une tâche simple. Le choix de l’emplacement détermine généralement la clientèle que vous serez en mesure de cibler. Certains conseils sur les blogs donnent des conseils aux futurs restaurateurs. La région et le site sont les clés d’une ouverture réussie. Vous devez choisir le bon emplacement avant de vous installer, il est primordial de découvrir les meilleurs exemples, comme pour le projet des docks de Saint-Ouen, et suivre ces conseils.

Le bon emplacement pour votre restaurant

Lorsque vous vous lancerez dans le monde de la restauration, vous aurez besoin de prendre une décision importante : à quel endroit ouvrir un restaurant ? Cela peut sembler facile, mais les propriétaires d’un nouveau restaurant doivent garder en tête que l’emplacement est le premier facteur que les clients remarquent. Un choix malin peut aider à réussir votre entreprise. Une bonne adresse pour une entreprise de restauration est aussi importante que le service qui y est offert. Pour réussir votre projet, l’adresse doit être facile à localiser et accessible à pied. Le local doit se doter d’une longue façade d’environ quatre mètres et être bien visible à 180°. Des petits espaces ne conviennent pas à un restaurant, comme les parkings souterrains ou dans les marchés. Les prix très bas ne sont pas toujours très attractifs ; certains organisateurs d’événements peuvent payer moins cher, mais il doit souvent y avoir une forte concurrence en termes de qualité du produit ou de services.

Vous pouvez visiter le site saintouen-lesdocks.com pour en savoir davantage. 

Les facteurs à prendre en compte

Comme les docks de Saint Ouen et d’autres endroits, il faudrait prendre en compte certains facteurs pour ne pas se tromper. 

Le premier facteur, qui détermine si le choix de l’emplacement est rentable, étant l’investissement brut. L’investissement brut (IB) est le montant total nécessaire pour ouvrir un restaurant, y compris les frais de construction et le mobilier, sans inclure l’assurance ou la décoration… Construire un magasin en pleine zone urbaine nécessitera à la fois du temps, de l’argent et des ressources humaines. Toutefois, les prix peuvent être meilleurs dans un quartier périurbain que dans votre propre ville. Le coût d’occupation est le second facteur clé pour mesurer les profits à long terme de votre restaurant, en particulier son événementiel et ses bases de données client. Le coût d’occupation (CO) est l’investissement brut divisé par la superficie moyenne d’un restaurant. Vous devrez également étudier la compatibilité avec celle d’une entreprise voisine afin d’éviter toute concurrence indue entre vos produits ou services. En termes de référence, vous pouvez voir les docks de Saint Ouen.

Les bons conseils à suivre

Vous avez décidé d’ouvrir un restaurant. Les questions au sujet de la localisation, du design et d’autres points cruciaux ne manqueront pas de vous assaillir. Avant de commencer à se pencher sur les aspects financiers et juridiques associés à votre projet, il est essentiel de prendre le temps d’étudier la concurrence locale. Il est important de déterminer une zone spécifique où vous souhaitez ouvrir votre établissement. Lorsque vous commencerez à visiter les zones possibles, assurez-vous de prendre en compte tous les aspects : si cette zone est accessible pour vos clients, si elle est viable sur le plan économique et sur le plan personnel (si vous désirez y habiter ou pas). Étudiez votre marché et choisissez le meilleur emplacement pour votre restaurant. Il ne s’agit pas seulement d’une affaire d’emplacement, mais chacune des parties impliquées, y compris l’investisseur, le franchiseur, le propriétaire du terrain et les locataires du bâtiment, doivent avoir des intérêts convergents. Suivez ces conseils et vous réussiriez à concrétiser votre projet à coup sûr !

Sécurité incendie : comment bien se protéger ?
Barre énergétique : comment bien les choisir ?