La boite automatique défaillante : quelles solutions ?

boite automatique défaillante

La boîte de vitesse est le composant assurant le transfert de la puissance générée par le bloc moteur vers les roues à travers la démultiplication de rotation. Ce système d’engrenage complexe adapte directement l’allure du véhicule selon les conditions de conduite via la pression sur la pédale d’accélérateur, et les modèles automatiques ne requièrent pas de pédale d’embrayage pour changer de rapport de vitesse. Toutefois, l’absence de cette interaction contrôlée par le conducteur ne prévient pas les éventuelles dérèglements d’une transmission robotisée, et certaines pannes peuvent notamment nécessiter une visite auprès d’un garage pour boite automatique.

Problèmes de boite de vitesse: recourir à un expert

Les boites de vitesse automatiques (BVA) possèdent un effet de latence lors du départ de la voiture, et celui-ci disparait généralement lorsque la prise du moteur est confirmée. Toutefois, ce patinage engendré par diverses causes (convertisseur, huile de vidange, embrayage de pontage, fuite, etc.) peut devenir constant en étant similaire à un embrayage de boite manuelle usé. L’omission de ce problème peut mener à l’immobilisation du véhicule suite à une boite automatique défaillante, et demande un examen minutieux par un spécialiste à ce stade. Le propriétaire de l’automobile sera donc recommandé de solliciter les services d’un garagiste spécialiste des BVA respectant les normes du constructeur afin de déterminer l’origine du patinage via un diagnostic précis. Un établissement professionnel autonome et expérimenté dans le traitement des BVA offre également des prestations supplémentaires afin de rester en mesure d’intervenir sur l’ensemble de marques d’automobiles. Par exemple, un garage pour boite automatique propose des services d’entretien ou de reconditionnement des boites de vitesse en complément des réparations ainsi que remplacement de celles-ci.

Réparer une BVA chez concessionnaire

Les revendeurs de voiture gardent généralement le monopole concernant la révision d’un véhicule, et ils peuvent ainsi offrir un entretien de votre véhicule durant la période de validité des avantages premium accompagnant l’achat du bien mobile. En effet, les concessionnaires sont automatiquement aptes à exécuter des réparations adaptées sur un véhicule avec les outils et les pièces détachées homologués. La fiabilité de l’opération n’est donc pas controversée car les agents disposent des connaissances et savoir-faire afin d’aborder tous les types de modèles de BVA avec une efficacité maximale. De ce fait, ils sont généralement capables de préconiser les démarches devant être suivies pour prévenir une détérioration prématurée de la boite de vitesse.

Les concessionnaires automobiles proposent aussi des formules de maintenance personnalisées afin de maintenir des offres pertinentes face à la compétition existante sur le marché. En revanche, le choix du prestataire n’est pas anodin car ils mettent en avant des tarifs et professionnalisme relativement différents concernant les programmes d’entretien.

S’adresser au constructeur

Les constructeurs automobiles délivrent une garantie du fabricant sur de nombreux composants, et celle-ci peut être invoquée pour l’inspection ou la réparation de véhicules. En outre, ces acteurs sont tenus d’honorer le contrat dès lors que la procédure réparation, vidange ou substitution d’une BVA est engagée au sein d’un atelier indépendant ou d’un concessionnaire de la marque. Cette prise en charge reste d’ailleurs particulièrement indispensable dans le cas où la défaillance technique et mécanique sont provoquées par un problème électronique du calculateur, ou électrique au niveau du solénoïde.

Comment fonctionne le recyclage du papier ?
Isolation de toiture terrasse : quel budget prévoir ?