Les missions d’un paysagiste d’intérieur

paysagiste d'intérieur

Aussi appelé technicien paysagiste, le paysagiste d’intérieur a pour mission principale d’assurer l’entretien des végétaux d’intérieur. Il est également tenu de réaliser la décoration paysage des espaces intérieurs. Exerçant sous l’autorité d’un responsable de secteur, ce professionnel peut intégrer une entreprise horticole ou travailler pour son propre compte.

Les principales missions d’un paysagiste d’intérieur

Intervenant sur la demande de son client, le paysagiste d’intérieur assure l’aménagement végétal et l’entretien des plantes. Il est souvent sollicité par les hôtels, les bureaux d’entreprise, les grands magasins et les enseignes souhaitant agencer un espace de réception. Le professionnel intervient aussi dans l’événementiel, à l’occasion d’un mariage, d’un anniversaire, d’un séminaire, d’un salon ou d’un colloque.

Le paysagiste d’intérieur organise ses prestations selon les travaux à mener tout en préparant les équipements nécessaires. Variant suivant les différentes contraintes, l’itinéraire d’intervention du jardinier dépend de chaque cas. La principale mission du paysagiste d’intérieur tourne autour du nettoyage des végétaux, de la pulvérisation des plantes abîmées, de l’application de tuteurs, du taillage et de l’arrosage de végétaux. Ce spécialiste en jardinage conçoit les décors d’espaces intérieurs. Selon la requête du client, il agence les bureaux, les maisons individuelles ou encore les établissements recevant du public.

Hormis ces missions, le paysagiste d’intérieur optimise l’acclimatation et l’entretien des plantes en serres. Celles-ci attendent leur future utilisation. Collaborant avec l’entreprise qui le recrute, un paysagiste à Paris d’intérieur achète les plantes auprès des fournisseurs et réceptionne les articles commandés.

Les qualifications et compétences d’un paysagiste d’intérieur

Faisant preuve de professionnalisme, le paysagiste à paris d’intérieur doit avoir une parfaite maîtrise des végétaux (développement, entretien…). L’exercice du métier nécessite un Bac Professionnel Aménagement Paysager (ou Production agricole), un Brevet de Technicien Supérieur Agricole (BTSA) ou un Brevet d’Études Professionnelles Agricole (BEPA). Notez que les lycées professionnels, les Centres de Formation des Apprentis (CFA) et les écoles spécialisées agréées par le ministère de l’Agriculture dispensent des formations sanctionnées par le diplôme de paysagiste d’intérieur. Sachez que certains établissements en ligne proposent des formations à distance.

Le métier nécessite une bonne condition physique, notamment pour la taille en hauteur et la manipulation des bacs pour plantes. Disposant d’un grand sens de l’esthétique, le paysagiste d’intérieur travaille avec soin et minutie. Il doit bâtir une relation étroite avec ses clients. La profession exige également une grande disponibilité, notamment pour les événements qui se tiennent le week-end ou en soirée. Assurant son travail avec autonomie, le paysagiste d’intérieur réalise seul ses interventions.

En tant qu’artisan, le professionnel assure des services de création, de rénovation et d’entretien d’espaces verts. Il propose souvent ses prestations aux collectivités locales, conseils régionaux, mairies, grands groupes du BTP… concernant son métier, le paysagiste d’intérieur imagine des aménagements paysagers personnalisés. Il peut être sollicité dans la création de mur végétal, de coin de verdure ou de jardin flottant. Le professionnel instaure une ambiance naturelle dans la maison. En plus de disposer d’un brin de créativité, le paysagiste doit avoir la main verte.

Évolution de carrière et rémunération

À cette ère où la nature devient plus valeureuse aux yeux des citoyens, il s’avère moins difficile d’intégrer le marché du travail. Un paysagiste d’intérieur qualifié trouvera facilement un emploi dans la fonction publique ou en agence privée. Il peut vitement s’évoluer en tant qu’ingénieur, architecte paysagiste ou encore chef d’équipe après quelques années d’expérience. Le jardinier peut aussi exercer sa profession à titre indépendant.

Pour ce qui est la rémunération, tout dépend de l’expertise et de la qualification du professionnel. Le salaire d’un paysagiste d’intérieur varie selon son ancienneté, ses compétences et sa réputation. Après plusieurs années d’expérience, cela peut atteindre plus de 3 000 €.

 

Devenir rentier sans capital de départ : Comment faire ?
Pizzas italiennes à emporter : trouver une bonne adresse en ligne