Quel style de champagne choisir ?

Champagne

Les vocabulaires autour du champagne sont variés. Cela reflète les différents styles de champagne que vous pourrez choisir. Vous avez le grand cru, millésimé, blanc de blancs et bien d’autres encore. Chaque appellation symbolise une qualité particulière du champagne. Pour les connaisseurs, il n’y a aucun problème pour faire le choix. Mais pour les amateurs, il est important de connaître le style de champagne à choisir.

 

Blanc de blancs, blanc de noirs ou champagne rosé ?

 

Le premier style de champagne que vous avez à choisir concerne ces trois appellations. Chaque bouteille de champagne possède sa propre particularité. Le champagne blanc de blancs provient principalement des raisins blancs. En général, ce style de champagne est plus connu comme du 100 % Chardonnay. Il convient parfaitement à tous les amateurs qui veulent retrouver la sensation de fraîcheur et de minéralité. Par contre, le champagne blanc de noirs est obtenu avec des raisins noirs. Cependant, il conserve la couleur blanche pour une seule raison. En effet, la peau des raisins est enlevée avant la macération du jus. Ce type de champagne est destiné à toutes personnes qui recherchent des arômes beaucoup plus présents. Et pour le champagne rosé, vous avez droit à une autre couleur que le blanc. Cela est obtenu par l’intégration des pellicules de raisins noirs dans la macération. Certains producteurs de champagne rosé utilisent également du vin rouge pour offrir cette coloration. Néanmoins, il faut faire attention au dosage pour satisfaire les dégustateurs. Il convient parfaitement à toutes personnes qui recherchent des notes plus fruitées. En plus, il est connu pour son goût assez puissant et surtout pour son côté gourmand.

 

Champagne signature ou millésimé ?

 

Il existe aussi d’autres styles de champagne auxquels vous pouvez choisir. Il s’agit du champagne signature, plus connu également sous le nom de champagne sans année et champagne millésimé. Dans le premier cas, vous pouvez le reconnaître avec une bouteille de champagne qui ne contient aucune indication sur l’année de production. Cela signifie que ce champagne provient de plusieurs vidanges d’années différentes. Il s’agit d’une approche utilisée par de nombreuses maisons de champagne pour créer une identité. L’objectif est d’offrir une qualité constante aux consommateurs chaque année. En plus, il faut également respecter une durée de vieillissement plus court d’au moins 12 mois. C’est pour cette raison que le champagne sans année est plus destiné à toutes personnes qui veulent déguster tout de suite. Par contre, un champagne millésimé est connu comme le résultat d’une seule vidange. Mais pour réussir ce type de champagne, il faut que la qualité de la récolte soit à la hauteur des attentes pendant une année. Dans certaines régions, il est possible de produire du millésime presque toute l’année. Mais dans d’autres régions, cela s’avère difficile, surtout avec des climats plutôt capricieux. De ce fait, il faut un vieillissement d’au moins 36 mois.

 

Quel dosage choisir ?

 

Le dosage détermine le taux de sucre ajouté dans le champagne. Cela se fait en général avant la fermeture de la bouteille. Selon le dosage du sucre ajouté, vous pouvez avoir différents styles de champagne comme le brut, l’extra brut, sec et bien d’autres encore. Il suffit de voir l’indication présente sur l’étiquette pour comprendre la sucrosité du champagne. Lorsqu’il s’agit de brut nature, cela signifie qu’il n’y a pas eu ajout de sucre dans le processus. Et l’opposé est sans aucun doute l’extra brut. Il peut contenir jusqu’à 6 grammes de sucre par litre. Depuis quelque temps, ce style de champagne est devenu la nouvelle tendance du moment. En général, il est utilisé pour les plats à base de fruits de mer. Le seul problème est que ce champagne est trop sec. Pour cela, vous pouvez choisir le champagne brut et qui a un taux de sucre compris en 6 g/l et 12 g/l. En général, ce style de champagne peut être utilisé à l’apéritif. Et pour les autres styles comme les extra-secs et secs, ils sont plus connus pour accompagner les desserts.

 

Premier cru ou grand cru ?

 

Il s’agit également de termes que vous pourrez entendre comme style de champagne. Mais contrairement aux autres appellations, ces termes indiquent plus la qualité du raisin et non la qualité du produit fini. Pour cela, de nombreux villages disposent d’un statut pour chaque qualité de raisin produit localement. En fait, ces appellations indiquent la hiérarchie entre les différentes parcelles qui produisent du raisin en Champagne. De ce fait, il faut se référer au village d’où provient le champagne avant tout. Lorsqu’il est issu d’un même village, le producteur peut alors indiquer sur l’étiquette le statut que porte le champagne. Il est aussi autorisé à y inscrire le nom du village en question. Il en est de même pour le champagne qui est issu de plusieurs villages qui sont classés de façon identique. Il est possible d’indiquer également le statut du champagne. En général, ce statut est un signe de l’exigence des amateurs de champagne.

Comment fonctionne une pergola solaire photovoltaïque ?
La pompe à chaleur hybride : de quoi s’agit-il ?