Un PIM : caractéristiques, utilité, fonctionnement

système de gestion des produits

PIM est une abréviation à trois lettres, qui signifie Product Information Management en anglais, et est un outil de gestion pour les informations produit centralisées. La prolifération des canaux de vente a grandement compliqué la gestion des informations produits. Cet outil permet de stocker les informations en un seul endroit. Présent sur le marché américain depuis dix ans, et depuis peu sur le commerce français, le PIM s’est progressivement avéré indispensable et les sociétés qui recherchent à améliorer l’expérience client doivent l’intégrer dans toute stratégie omnicanale.

Pourquoi utiliser un PIM ?

Un système de gestion des produits est essentiel pour maintenir un répertoire de produits cohérent et pour consolider et unifier toutes les données sur les produits. Mais en plus, ces systèmes offrent la flexibilité dont l’e-commerce a besoin quand il en a besoin : un grand nombre de produits, des mises à jour fréquentes du catalogue et la présence dite omnicanale, sur de nombreux marchés ou dans différents pays. Dans un commerce électronique, l’efficacité et la flexibilité sont des avantages concurrentiels, et les erreurs PIM manuelles sont limitées et vous pouvez réagir immédiatement à tout changement sur le marché.

Le principe de cet outil est aussi simple qu’efficace, car il s’agit de centraliser toutes les informations sur les produits du commerce électronique de manière uniforme et cohérente. Et il ne s’agit pas seulement de stocker les informations produites, mais aussi de les combiner et de les mettre à jour pour fournir une image holistique et unifiée du produit. En bref, PIM est le système global qui vous permet de créer et de surveiller dynamiquement des produits avec des informations détaillées pour garantir une image produit unique et cohérente.

Comment un PIM fonctionne-t-il ?

Lors de la mise en œuvre de la gestion des informations produit PIM, plusieurs étapes clés doivent être prises en compte pour atteindre une efficacité maximale. Tout d’abord, il vous suffit d’identifier tous les produits de données que vous souhaitez vendre, qui se trouvent tous dans le système d’information de l’entreprise. Il est très possible de stocker plusieurs informations produit sur différentes applications telles que CRM, ERP et site Web. Avant de passer à l’étape 2, il est nécessaire de résumer la masse d’informations pour être homogène.

Pour que votre entreprise ne soit pas le seul acteur du processus PIM, vous pouvez mettre vos fournisseurs à l’épreuve. Grâce à de nombreuses méthodes d’intégration, ils peuvent également participer aux travaux liés au positionnement des produits. Une fois l’intégration et la mise à jour des données par vos équipes responsables terminées, il est temps de diffuser les informations via les différents canaux de vente. Les caractéristiques de chaque produit sont présentées de manière uniforme et enrichissent l’expérience client. La phase de test de diffusion précède la sortie officielle. Avec l’avènement de nouveaux produits, il devient évident que l’intégration de l’information est un travail continu. En plus des propriétés du produit, d’autres données connexes peuvent être incluses : commentaires, notes, etc. Moins d’informations techniques, mais tout aussi utiles, car elles proviennent directement des consommateurs.

Le logiciel PIM : pour une expérience produit de qualité

Lors du processus d’achat, les clients passent méthodiquement par plusieurs étapes : rechercher des informations, comparer des produits de différentes marques… Pour répliquer aux questions des consommateurs, les entreprises doivent offrir au client un renseignement produit détaillé et complet pour inspirer la confiance et les aider à trouver le produit qui correspond le mieux à leurs besoins. Pour répondre à ces attentes, PIM prend en charge la collaboration entre différents services et permet une gestion efficace de l’enrichissement des données produit dans toute l’entreprise. Le système de workflow permet aux équipes de travailler ensemble pour enrichir leurs données produit.

Chaque fournisseur peut, selon ses droits et son profil, insérer des données supplémentaires ou manquantes. Il peut contrôler la qualité et l’exhaustivité des données produits, surveiller le niveau d’exhaustivité de vos fiches produits, et même vérifier les données produits avant de les publier dans des divers canaux de distribution. Grâce au PIM, vous fournissez à vos clients des informations produits cohérentes et de hautes qualités adaptées à chaque canal de distribution : boutiques en ligne, marketplaces, catalogues imprimés ou numériques, etc.

Les avantages d’un PIM, système de gestion des produits

Il y a quelque temps peu connu, la mise en œuvre du PIM est de plus en plus courante et devient désormais nécessaire pour les entreprises qui souhaitent rester compétitives. Il combine des informations techniques, des éléments marketing, un support commercial pour chaque produit dans un système centralisé, c’est le rôle premier du PIM : pour standardiser les données produits, chaque information générée est sauvegardée dans un endroit unique.

De plus, les informations centralisées doivent être opérationnelles pour pouvoir les utiliser. Le PIM est donc un système capable de communiquer avec d’autres systèmes, d’import ou d’export de données, de synchronisation. Il est possible de générer des tableaux de bord avancés de produits et d’assortiments. Ces rapports vous permettent de mieux gérer votre stratégie produit et de connaître le parc produits. Le PIM, ou Product Information Management, est donc un outil essentiel pour rationaliser les informations et données produits.

Stratégie de management : faire appel à l’expertise d’un cabinet spécialisé
A quoi servent les plateformes logistiques ?