L’avenir de la plantète et l’importance des actions écologiques

écologiques

Chaque jour, l’environnement se détériore de plus en plus, ce qui est devenu inquiétant pour l’avenir de la planète. Pourtant, la survie de l’humanité en dépend considérablement. Alors il faut que chacun prenne sa part de responsabilité pour arrêter le désastre écologique et s’efforcer de faire quotidiennement quelques actions pour préserver l’environnement.

 Les causes menaçant la planète

L’ensemble de tout ce qui existe dans le monde forme l’environnement : l’air, l’eau, la terre, la faune et la flore, les ressources naturelles ainsi que l’homme. Malheureusement, cet environnement est en pleine dégradation à cause des activités polluantes de l’homme. L’air est pollué par des fumées, des gaz nocifs et des particules très dangereuses pour la santé. L’eau et la terre sont également polluées par des déchets et des produits chimiques qui peuvent entrainer aussi des maladies, des malformations et l’extinction des millions d’espèces végétales et animales. Mis à part ces pollutions, le réchauffement climatique s’aggrave de jour en jour. Il provient souvent de la combustion du pétrole, du charbon, du gaz, mais également de la déforestation et de l’émission excessive de gaz à effet de serre. Suite à ce réchauffement parviennent le changement climatique, la sècheresse, la montée du niveau de la mer, la fonte de glace, la disparition de plusieurs espèces végétales et animales. La planète entière est menacée par la dévastation de l’écologie. Si vous avez besoin de connaître davantage sur ce sujet, vous pouvez visiter www.terrafutura.info

Les bons gestes pour moins de pollution

Pour la survie de l’univers, il est important de le protéger en évitant tous facteurs polluants. D’ailleurs, c’est un devoir qui concerne tout le monde à commencer par de petits gestes au quotidien. Par exemple, acheter des produits réutilisables afin de réduire au maximum les déchets et les emballages. Choisissez les énergies renouvelables, utilisez les appareils électroménagers ayant les mêmes classes énergétiques que le vôtre. Au lieu d’acheter de nouveaux accessoires comme les appareils électroniques, penser à les réparer. S’offrir des produits labellisés et certifiés écologiquement ou acheter de produits locaux bio sans pesticides participe déjà à la préservation de la santé, des sols et des rivières. Le remplacement des objets en plastique en inox ou en carton est important puisqu’il permet de diminuer les déchets qui pullulent partout surtout dans l’océan. Par ailleurs, choisir le transport en commun ou le covoiturage ou encore opter pour des véhicules moins consommateurs d’énergie est déjà un geste de grande importance. L’abaissement des dépenses énergétiques participe à la réduction de la pollution de l’air. Néanmoins, marcher ou prendre le vélo reste la meilleure solution écologique. Toutes ces actions semblent minimes, mais présentent des impacts sur l’environnement.

Les actions pour compenser les dégâts

L’État possède également un grand rôle dans la protection de l’environnement. La politique établie permet d’atteindre ce but. Même s’il est difficile de tout éliminer, il est possible de faire une récompense des dégâts existants. Ceci concerne surtout les entreprises et les grands pollueurs. La taxe carbone ou le crédit carbone est déjà une bonne perspective. Il s’agit d’un crédit à payer envers l’État selon les taux de carbones diffusés dans l’air. Il concerne toutes les usines répandant du gaz carbonique. Il y a aussi les taxes sur les produits contenant du carbone comme le mazout, l’essence, le fioul, etc. Il s’avère que cette taxation n’arrête totalement pas la pollution, mais contribue par contre à la réduction d’émission de carbone. Et ensuite, le gain sera versé pour valoriser d’autres ressources moins polluantes avec une efficacité énergétique. L’existence de cette tarification incitera les entreprises à polluer moins. De plus, même s’il ne s’agit pas de carbone, mais d’autres molécules polluantes comme l’azote, il y aura toujours une équivalence au carbone et une taxe à payer.

La sensibilisation pour un futur meilleur

Pour créer un meilleur futur à notre planète, les actions de chacun vont considérablement contribuer à la préservation de la nature. Il existe actuellement l’instauration de différentes associations, des communautés, des sites internet comme futura planete pour l’environnement dans divers pays du monde. Ces associations ont pour mission de sensibiliser tous les secteurs à respecter la biodiversité. Leurs activités sont bénéfiques puisqu’elles incitent les citoyens à réaliser de bonnes actions environnementales et de soigner la planète. Au sein des écoles, il y a aussi l’apprentissage des enfants et des jeunes à aimer et à respecter la nature. Mieux ils comprennent les causes et les impacts de la destruction et de la pollution, mieux ils adoptent les bons comportements écologiques. Toutes ces sensibilisations sont la base pour parvenir à un monde plus propre et plus épanoui. C’est à travers des éducations que les gens savent les bons gestes. Le reboisement est une alternative très importante pour sauver la planète. Vu qu’un seul arbre fournit de l’oxygène pour 82 personnes, des centaines d’arbres plantées chaque année peuvent contribuer à sauver de nombreuses vies. De même, le reboisement d’aujourd’hui sera un grand cadeau pour les générations futures.

Des morts pour l’or du Salvador
Daghestan : un « endroit rêvé » entre violence, misère sociale et corruption