Pare-brise : quand faut-il le remplacer ?

Pare-brise

Tous les équipements endommagés d’un véhicule doivent être remplacés ou réparés pour garantir la sécurité de tous les usagers de la route. C’est le cas pour le pare brise si un choc venait à le fissurer. Toutefois, le choix entre la réparation et le remplacement dépend généralement de la gravité et de la position de l’impact.

Remplacer un pare-brise fissuré

Les risques entraînés par un pare-brise fissuré ne doivent jamais être pris à la légère. Tout d’abord, il faut savoir que le pare brise est un des éléments qui assurent la protection des passagers du véhicule lors d’un accident de voiture. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il se compose de plusieurs couches de verre, afin de maintenir la structure du véhicule tout en réduisant les effets de l’impact pour les personnes à bord. Si la voiture fait un tonneau par exemple, le toit s’écroule facilement face au choc si le pare-brise est endommagé. Un pare-brise peut aussi voler en éclats s’il est déjà endommagé, ce qui représente un danger pour la personne au volant et ses passagers. Par ailleurs, le bon état d’un pare-brise est également le garant d’une bonne visibilité sur la route. Une fissure réduira la visibilité du conducteur, ce qui peut l’empêcher de voir certains obstacles. Et bien évidemment, avec toutes les agressions externes (pluie, froid, chaleur, etc.) et les petits chocs, une petite fissure peut très vite devenir plus grave. Pour ces nombreuses raisons, il semble plus judicieux de procéder au remplacement du pare-brise dès que celui-ci présente une fissure. Pour davantage d’informations concernant les problèmes du pare-brise, suivez ce lien.

Quand faut-il réparer un pare-brise ?

Dans certains cas, il n’est pas nécessaire de remplacer de suite le pare-brise endommagé. La réparation de celui-ci peut suffire. Cette mesure est valable quand le dommage est une rayure superficielle ou une petite fissure. Toutefois, pour que la réparation soit efficace, elle doit être effectuée dès que le dommage est constaté. Pour des impacts situés à environ 5 centimètres de la bordure du pare brise ou dans le champ de vision du conducteur, le remplacement est fortement recommandé. A d’autres emplacements, il est possible de recourir au service d’un réparateur de pare-brise. Concernant la taille de l’impact, si le diamètre de celui-ci fait plus de 2,5 centimètres, le mieux est de changer le pare-brise. C’est également la même chose lorsque le pare-brise est affecté par deux ou plusieurs fissures.

Contacter un spécialiste du pare-brise

Le remplacement d’un pare-brise peut être réalisé par le propriétaire du véhicule lui-même. Cependant, pour éviter les erreurs de manipulation, l’idéal est de demander à un garagiste ou à un spécialiste du vitrage automobile de le faire. D’ailleurs, l’aide d’un professionnel permet d’obtenir, en plus de la main d’œuvre, un diagnostic précis et de précieux conseils en matière d’entretien. En effet, comme il n’est pas toujours utile de changer de pare-brise, le garagiste est en mesure de déterminer la solution la plus adaptée en fonction de son diagnostic.

Un professionnel du vitrage automobile est également un interlocuteur de choix pour connaître le prix des pare brise existant sur le marché et va aider à faire le bon choix. A noter que dans le cas d’un dommage d’origine criminelle, il est possible de se faire indemniser par l’assurance à travers la garantie bris de glace, à condition de l’avoir inclus dans son contrat. 

Où trouver les produits CBD à Lille ?
La boite automatique défaillante : quelles solutions ?